X-REALITY PRO /X-REALITY, interview les créateurs

Véritable point d'orgue des téléviseurs Sony, le traitement d'image numérique permet aujourd'hui à SONY de proposer des téléviseurs de très grande tailles en conservant une qualité d'image irréprochable. 
Sony propose une interview en 10 questions sur le traitement numérique de l'image des écrans LED. Les participants sont Mr MOTOE et MR Yamamoto de Sony Japon.

Les développeurs du X-Reality Mr Yamamoto et Mr Motoe
Q1: Quel est l'engagement de Sony pour une qualité d'image?
Motoe: Sony a depuis l'ère de la diffusion (broadcast) analogique attaché beaucoup d'importance à la qualité d'image. Depuis lors, nous avons continué le développement et la recherche. En 2003, Sony introduit sur les téléviseurs à tube cathodique (CRT), le processeur WEGA Engine, jusque-là, le circuit se compose de plusieurs blocs. Afin de le renforcer en un seul petit board (carte), nous l'avons appelé le WEGA Engine.
Les téléviseurs CRT et LCD (Liquid Crystal Display) ont une résolution très différentes, surtout lorsqu'on nous les comparons en termes de bruit de l'image. Des améliorations ont été apportées grâce au WEGA Engine et la naissance de la gamme BRAVIA, ce qui nous a aidés à faire évoluer cette technologie de réduction du bruit.



Q2: Comment BRAVIA Engine a-t-il évolué vers X-Reality?
Yamamoto: Nous avons développé des algorithmes pour le traitement de la qualité de l'image en fonction de la tendance du marché qui est en constante évolution et les circonstances technologiques de la télévision, tels que le lancement de la radiodiffusion numérique. Nous avons fait évoluer BRAVIA Engine vers BRAVIA Engine 2, puis vers BRAVIA Engine 3. Nous avons commencé à relever les défis avec la technologie de réduction du bruit pour la diffusion numérique en raison des caractéristiques limitées des dalles LCD.
De là, le circuit de qualité d'image BRAVIA Engine 3 a évolué en "X-Reality PRO / X-Reality". Le moteur "X-Reality PRO / X-Reality" intégre alors la technologie de super-résolution. D'autres améliorations ont été ajoutées : la haute définition, la réduction du bruit et la technologie de reproduction dynamique des couleurs. Considérant la vaste étendue de contenu vidéo d'aujourd'hui, depuis les vidéos de faible qualité jusqu'à la résolution Full HD, l'amélioration de la qualité de l'image est le point le plus important pour nous.


Q3: Quelle est la différence entre X-Reality et X-Reality PRO?
Motoe: Restaurer la résolution d'une image est une méthode simple, d'analyse d'une seule image. Tandis que restaurer la résolution de mouvements revient à analyser plusieurs images en série, c'est l'analyse multi-images, cette différence d'analyse comporte une grande différence de résolution. Nous avons alors classifié des signaux vidéo en plusieurs milliers formes dans une base de données ce qui nous permet de comparer les images et les mouvements à cette base de données afin de reconstituer l'image originale lorsque cela est nécessaire. Grâce à la technologie "Super-Résolution" optimisée par base de données et l'analyse multi-images, la restauration de la résolution même pour des images en mouvement peut être réalisée très peu bruits numérique.
"X-Reality PRO" est une combinaison de "X-Reality" et "XCA7", un moteur d'image spécialisé. La réduction du bruit est améliorée par "X-Reality", tandis que "XCA7" améliore le traitement super-résolution et la gradation. XCA7 signifie "Architecture de Création Extrême". Monsieur Motoe nousr parle du X-reality Sony


Q4: Qu'est ce qui a été traité dans la phase initiale de développement de "X-Reality PRO"?
Motoe: Obtenir de "belles vidéos à haute résolution à partir de source de faible définition", c'est à partir de ce concept que nous avons commencé à développer nos efforts. Notre véritable moteur était d'aider nos clients à bénéficient de la plus belle image sur les téléviseurs vendus dans le monde entier.
Yamamoto: Je me souviens encore très bien que la première simulation d'image était tellement fascinante que l'un des membres de notre équipe de développement s'écria «Je veux acheter ce téléviseur ". Tous ensembles, nous nous sommes promis que "nous allions uniquement développer une solution satisfaisante pour tous."
Q5: Avez-vous rencontré des difficultés au cours du développement?
Yamamoto: C'était une lutte permanente (rires). Les multiples changement de bases de données et l'adoption de différents signaux, tout en conservant la performance de la ""Super-Résolution" a été assez très difficile. Nous avons surmonté les difficultés en procédant à différents essais concluants pour certains et d'autres beaucoup moins. En utilisant le résultat de nos recherches dans les technologies à haute résolution, y compris la DRC, nous avons réussi à atteindre les résultats auxquels nous rêvions depuis le début.
Q6: Le traitement "Super-Résolution" optimisée par base de données et l’analyse multi-image est intégré dans "X-Reality PRO". Pouvez-vous nous en dire plus au sujet du "Super-Résolution" ?
Yamamoto: Tout d'abord, laissez-moi vous expliquer le fonctionnement du "Super-Résolution". L'analyse classique d'une seule image est une technologie pour restaurer la résolution. Cette information est calculée par référence à chaque pixel entourant une image fixe dans une trame unique. Bien sûr, l'analyse de chaque pixel d'une seule image montre une amélioration, mais il est encore plus efficace et plus précis lorsque l'on est capable d'analyser les pixels dans plusieurs images, nous nous référons à cette information sur l'axe du temps. En faisant cela, nous pouvons mieux comprendre les caractéristiques de l'image.
Monsieur Yamamoto explique le fonctionnement de l'analyse multi-images
Q7:X-Reality PRO possède d'autres caractéristiques comme une base de données d'images que peu apporter une telle une base de données ?
Yamamoto: Nous nous référons à la base de données lorsque nous restaurons les informations obtenues par l'analyse de plusieurs images. Il devient alors possible de créer une haute résolution réaliste et optimale par un processus d'analyse des formes d'onde des signaux vidéo et en augmentant la résolution de divers textures au sein des caractéristiques de l'image, au lieu de simplement interpoler les pixels. Cette base de données intègre des milliers de modèles qui sont disponibles en Haute Définition (HD), en définition standard (SD), en SD à conversion ascendante, en IPTV et ainsi de suite. La base de données ne peut pas être développée dans une courte période, elle a évoluée depuis le développement du DRC et d'autres technologies que nous avons accumulé dans le passé et peut aujourd'hui apporter de très haute résolution.
Q8: Quelle technologie utilisez-nous pour maximiser la gradation?
Yamamoto: Après l'amélioration de la qualité de l'image en fonction de la base de données, le Super Bit Mapping pour la vidéo (SBM-V) applique un processus de lissage des tons. Cette compensation des tons des vidéos à bas débit binaire réduit les bruits de bandes qui étaient visibles sur les tons ciel par exemple, de sorte qu'il soit aussi naturel que possible. X-Reality PRO dispose également d'un processus visant à maintenir une haute gradation en fonction de la résolution de l'écran.
Q9: Y a-t-il d'autres technologies derrière X-Reality PRO?
Motoe: X-Reality PRO permet de contrôler les mouvements par sous-pixel. Les mouvements ne peuvent pas être parfaitement reproduits par un traitement "pixel par pixel", comme dans de nombreux cas, l'image se déplace de moins d'un pixel d'une image à l'autre. X-Reality PRO utilise le contrôle de sous-pixel permettant une meilleure valorisation de la résolution vidéo. Le contrôle des sous-pixels peut causer des effets secondaires tels que l'ajout de bruit involontaire sans contrôle exact et approprié. Nous pouvons contrôler ceux-ci efficacement via X-Reality PRO.
Synoptique du traitement X-Reality
Q10: En quoi "X-Reality PRO" est-il spécial?
Motoe: Il est possible d'améliorer la qualité d'image pour la diffusion numérique par satellite et la télévision numérique terrestre. Par exemple, "X-Reality PRO" peut réduire le scintillement et le bruit de compression due à la bande passante de transmission limitée de la radiodiffusion numérique. Cela peut améliorer la qualité globale de l'image, y compris le scintillement de ligne et le bruit dentelé même lors de la diffusion de signaux SD (DVD et autres contenus SD).
Yamamoto: X-Reality PRO support aussi la prise en charge d'images à faible résolution, qui ont fortement augmenté au cours de ces dernières années, tels que le protocole "Internet Protocol Television " (IPTV) et les vidéo disponible via YouTube par exemple. Un tel contenu est destiné à être affiché sur des écrans LED beaucoup plus petit et le sentiment de faible qualité est plus flagrant lorsque la taille des téléviseurs à augmenter. X-Reality PRO améliore la qualité pour réduire le bruit "jagged noise".
Cette interview est une traduction de cette page en Japonais.
Découvrir les écrans de TV Sony.

Partager!

Cet article vous à été utile? Partagez-le!

Une Question?

Vous avez une question, besoin d'aide? Contactez-nous par E-mail, par téléphone 00352 48 16 60 399 et via le chat
Du Lundi au vendredi de 9h00 - 18h30 et le samedi de 10h00 - 18h00